Jeremy Awori dévoile son nouveau 05 majeur

ETI opère des nominations stratégiques pour mener à bien son nouveau plan d'action
90 / 100

Abena Osei-Poku au sommet de la Direction Régionale du groupe en Afrique de l’Ouest Anglophone et de la Direction Générale de Ecobank Ghana, Martin Miruka au poste de Directeur Groupe pour la transformation, les opérations et l’expérience client, Anup Suri en charge des ailes banque commerciale et banque des particuliers du groupe, Michael Larbie comme Directeur Groupe de la banque sur les segments grandes entreprises et investissement. Enfin, Thierry Mbimi à la tête de la direction de l’audit interne et des services de gestion du groupe…

Tels sont les noms de ceux préférés par ETI pour accompagner son entrée dans une nouvelle phase de croissance et de transformation, mais pas que ! Plus que des nominations stratégiques de cadres dirigeants à des postes clé, les 05 ont, d’ores et déjà, une mission bien précise. Laquelle ? Permettre à ETI d’atteindre son Si l’ambition est louable, elle se confronte tout de même à un obstacle de taille : la faible bancarisation du Continent. Cependant, l’amélioration notable de l’inclusion financière, poussée par le mobile money, la micro et la méso finance, ainsi que par la finance décentralisée (DeFI) et portée par la transformation digitale de l’Afrique, ouvre la voie à moult opportunités sur ce giganstesque territoire à la démographie jeune. Une bonne fortune que ETI semble vouloir saisir à bras le corp en impliquant, dans son développement, des filles et des fils d’une Afrique prête à écrire un nouveau paradigme, son récit à elle. Cette volonté se ressent d’ailleurs dans les profils nommés. Et pour cause.

Ecobank Abena Osei Poku

Abena Osei-Poku a rejoint le groupe en janvier dernier et succède à Daniel Sackey qui fait valoir ses droits à la retraite après plus de 27 ans de services chez ETI. Possédant plus de 25 ans d’expérience avérée dans le secteur des services financiers, elle s’est forgée une expertise dans les domaines de la banque des grandes entreprises, de la couverture et de la banque d’investissement, ainsi que dans la banque d’affaires et la gestion des risques, à travers et sur tout le Continent.

Notamment en tant que Directrice de la banque commerciale et responsable de la banque d’entreprises et d’affaires chez Barclays Bank Ghana, Co-Directrice régionale, pour l’Afrique de l’Ouest et de l’Est, de la banque des grandes entreprises et d’investissement au sein du Groupe Absa Bank et Directrice Générale de sa filiale Ghanéenne.

images 4

Martin Miruka, lui, a rejoint l’établissement panafricain un mois plus tard, en février 2024 et affiche 25 ans d’expérience au compteur. 25 années durant lesquels il a été dirigeant, stratège commercial, serial entrepreneur, business angel… Et s’est construit de solides références. En un quart de siècle, il a été, entre autres, Directeur de la transformation des activités, de l’expérience client et de l’innovation chez Equity Group Holdings.

Là-bas, il a optimisé les activités stratégiques et opérationnelles, grâce à des investissements technologiques sur le volet commercial et celui de l’expérience client. Il est également le Fondateur et Directeur Général d’Atom TDF, le premier cabinet de conseil local en stratégie de marque et en innovation du Kenya, ainsi que de Kava Africa, une Fintech/Insurtech basée dans la capitale Kenyane, Nairobi.

2Ecobank

Quant à Anup Suri, il a pris ses fonctions ce mois-ci. Cadre dirigeant dans divers secteurs et pour divers organisations sur les marchés émergents et développés des continents Américains (Nord et Sud), Européen, ainsi qu’en Asie, au Moyen-Orient et en Afrique, il a occupé le poste de Directeur mondial des ventes au détail et de la distibrution par des tiers, chez HSBC, et d’autres fonctions à responsabilité, cette fois dans le groupe Standard Chartered, avant de mettre, désormais, ses 30 ans d’expérience au service d’ETI.

Michael LARBIE

Michael Larbie, qui a également commencé à jouer son nouveau rôle en mars 2024 a, à son actif, 25 ans d’une expérience mondiale à des postes de direction, dans les domaines des services financiers et de l’investissement, en tant que Directeur Général de la Rand Merchant Bank (RMB) Nigeria, Directeur Régional Afrique de l’Ouest de l’établissement, son Directeur Afrique (hormis Afrique du Sud) de la couverture et de la banque d’investissement, puis Directeur Général de la division International & Broader de la RMB.

Il a aussi occupé de hauts postes, notamment chez Merill Lynch, à la banque d’investissement, et à la gestion des projets, chez American International Group. Il prend la place d’Eric Odhiambo qui part à la retraite fin avril 2024 après 06 années et demi chez ETI où il a été d’abord Directeur de la gestion des risques, puis Directeur de la banque des grandes entreprises et d’investissement du groupe.

1674234871642

Enfin Thierry Mbimi, aussi arrivé chez ETI en mars 2024, compte 27 années d’expérience dans l’industrie et le conseil, dont 17 ans à des postes de direction. Celui qui a été Associé et Directeur de la gestion des risques en Afrique de l’Ouest, Directeur Général et Associé gérant pour l’Afrique Centrale, Associé principal pour le secteur des services financiers en Afrique Subsaharienne Francophone de KPMG et Associé principal des services Monde de la Banque Africaine de Développement (BAD), fait, dorénavant, profiter ETI de sa large expérience internationale en audit et en gestion des risques.

jeremy awori le nouveau directeur general du groupe ecobank abu2ncd9ki8

Commentant ces noninations, Jeremy Awori a précisé qu’elles sont essentielles à la mise en œuvre de la stratégie quinquennale de croissance, de transformation et de rendement récemment annoncée par le groupe bancaire et financier Panafricain. Se disant ravi d’avoir Abena Osei-Poku, Martin Miruka, Anup Suri, Michael Larbie et Thierry Mbimi dans son 05 majeur, il a déclaré être convaincu qu’ils et elle joueront un rôle essentiel dans la croissance et les succès futurs d’ETI et de son équipe de direction, grâce à leur solide et précieuse expérience dans le domaine des services financiers sur les terrains Africains et Internationaux.

Dans cette refonte du capitanat du groupe, 02 éléments majeurs sont à noter. En effet, en regroupant les activités de la banque commerciale et de la banque des particuliers sous la direction d’Anup Suri, ETI montre clairement que, pour lui, stimuler sa croissance passe par le renforcement de ces deux pôles d’activité. De plus, la création du poste de Directeur de la transformation, des opérations et de l’expérience client fait apparaitre une certaine détermination du Groupe à prioriser le leadership nécessaire à la bonne exécution de sa transformation.

KOFFI-KOUAKOU Laussin