Ecobank CI lance un mois d’activités autour du 08 mars

Ecobank CI organise des panels et des conférences pour la JIDF 2024
90 / 100
la 5eme edition du salon de lepargne de linvestissement et du patrimoine se psnuk6vosd

Pour allier la parole donnée aux actes, Ecobank mettra en avant son engagement pour les droits des femmes, mais aussi et surtout, les différentes actions mises en place pour accélérer et soutenir leur évolution. Et ce, durant tout ce mois de mars marqué par la JIDF.

Selon l’institution, l’objectif de ce Création d’un écosystème favorable au développement des talents féminins en entreprise.

Pour ce faire, elle a convié, ce mercredi-là, les femmes au parcours exceptionnel que sont : Françoise Remarck – Ministre de la Culture et de la Francophonie, Fatouma Mbianda – Directrice du Capital Humain du Groupe AVOS et Maître Florence Loan – Dauphin Bâtonnière de l’Ordre des avocats de Côte d’Ivoire – à animer un panel sur cette question cruciale pour la croissance du Produit Intérieur Brut (PIB), l’Indice de Développement Humain (IDH) et le Bonheur Intérieur Brut (BIB) de la Côte d’Ivoire.

1692698473231

Paul-Harry Aithnard, Directeur Général de la filiale Ivoirienne d’ETI et Directeur Régional Exécutif du groupe bancaire pour la zone UEMOA (Union Economique et Monétaire Ouest Africaine) était présent à cette discussion, à mettre dans le panier des actions autour de la JIDF 2024, pour échanger sur les enjeux, les solutions mises en place et expliquer comment l’entreprise peut contribuer au développement professionnel de ses collaboratrices en dehors des formations en compétences techniques :

« Chez Ecobank, nous croyons fermement en la valeur de la diversité et de l’inclusion, et nous nous engageons à créer un environnement où chacun, indépendamment de son genre, peut s’épanouir et réaliser son plein potentiel. Nous sommes convaincus que la promotion des talents féminins est non seulement une question de justice sociale, mais aussi un impératif économique et stratégique pour notre entreprise et pour la société dans son ensemble (…) Nous sommes plus que jamais déterminés à poursuivre nos efforts pour renforcer la diversité et l’inclusion au sein de notre entreprise (…) » A-t-il partagé.

journee droits femmes 1
Ce vendredi 08 mars, jour de la JIDF 2024, la filiale en Côte d’Ivoire du 1er groupe bancaire de l’UMOA (Union Monétaire Ouest Africaine) en 2022 en termes de taille du bilan organise un lunch talk, ouvert par Danièle Giroud, avec pour leitmotiv « briser le plafond de verre grâce à la confiance en soi ! » Lors de celui-ci, la coach certifiée en développement personnel mettra, justement, en exergue l’importance du développement personnel dans l’atteinte de ses objectifs. Ensuite, toujours pour la JIDF, un panel intitulé « Inclusion financière : Quelles opportunités pour les femmes dans le monde aujourd’hui ? » se tiendra à la Fondation Ollo. Durant cette table ronde, des femmes, précisément une centaine d’invitées de l’ONU femmes et de la fondation Manuella Ollo en apprendrons plus sur la gestion d’un budget, sur l’épargne, le crédit, la responsabilité face à la dette ou encore l’importance de l’investissement et aussi sur la maîtrise de différents produits financiers tels que les prêts, les comptes d’épargne, les comptes courants… Afin de les aiguiller dans le choix des outils adaptés à leurs différents besoins tout en faisant d’elles des ambassadrices de l’inclusion financière auprès de leurs consœurs, collaboratrices, mères, sœurs et filles. La proportion d’entreprises détenues par les femmes en Côte d’Ivoire a progressé de 25% en 5 ans pour s’établir à plus de 20% des entreprises formelles en 2022. Au cours de ce mois d’activité de Ecobank CI autour de la JIDF 2024, l’entrepreneuriat sera également abordé, afin encourager les femmes à se lancer et à réaliser leurs projets de la plus efficace et la plus belle des manières.

KOFFI-KOUAKOU Laussin