Grippe porcine : les mouvements de porcs, produits et sous-produits porcins sont interdits à Songon

photo porc
59 / 100

En effet, les mouvements de porcs, produits et sous-produits porcins sont interdits dans la commune de Songon jusqu’à nouvel ordre. C’est la décision principale qui ressort du communiqué du ministère des Ressources animales et halieutiques (MIRAH) publié ce lundi 13 mai 2024.

photo porc 1
Grippe porcine : les mouvements de porcs, produits et sous-produits porcins sont interdits à Songon 3

Les résultats ayant confirmé le vendredi 10 mai 2024, la présence du virus de la PPA sur les échantillons, des mesures ont été prises par les autorités sanitaires et administratives. Dans un Arrêté qu’il a signé, le Préfet du département d’Abidjan par intérim, Sindou Dosso, a ordonné en plus de l’interdiction énoncée plus haut, l’abattage sanitaire des porcs dans le périmètre des foyers et le nettoyage et la désinfection des élevages touchés, le renforcement de la surveillance sanitaire dans les zones à risques, le renforcement des mesures de biosécurité au niveau de la zone infectée et la réalisation d’une enquête épidémiologique. Le périmètre infecté par le virus PPA part de la zone allant du kilomètre 17 (route de Dabou) au village d’Abadjin-Bimbresso. La PPA est selon le ministère des Ressources Animales et Halieutiques (MIRAH), une maladie hautement contagieuse qui touche les porcs domestiques et sauvages avec une mortalité pouvant atteindre 100% dans les élevages mais ne se transmet pas de l’animal à l’homme.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.