Sainte-Lucie bénéficie du premier décaissement du Bureau des Caraïbes d’Afreximbank

Sainte-Lucie a beaucoup souffert de la crise de la Covid-19
86 / 100
telechargement 9
Le Premier ministre de Sainte-Lucie, Philip J. Pierre

Cette facilité, octroyée au territoire de 620 km2 pour une population estimée à 187.768 habitants, est un projet pilote d’Afreximbank pour le financement dans la région de la Communauté des Caraïbes (CARICOM). Elle fait suite à l’approbation, par le La tempête Bret a causé des dommages considérables aux infrastructures de certaines écoles, obligeant de nombreux enfants à étudier dans des conditions inadéquates et dangereuses. Lors d’une visite de la délégation d’Afreximbank dirigée par M. Okechukwu Ihejirika, Directeur des Opérations par intérim en charge du Bureau des Caraïbes, le Premier ministre de Sainte-Lucie, Philip J. Pierre, a déclaré que cette facilité permettrait au pays d’assurer la continuité de l’éducation et le renforcement des capacités de sa jeunesse.

Nouvelle image 37aa
Graphique de l’évolution du PIB de Sainte Lucie en milliards de Dollars. Source : Banque Mondiale
Selon la Banque Mondiale, le Produit Intérieur Brut (PIB) de Sainte-Lucie était de 1.412,190 milliards FCFA, en 2022. Les données du Fonds Monétaire Internationale (FMI) indique que, dans ce chiffre, le secteur touristique a contribué à hauteur de 52 %, soit à plus de la moitié du PIB Saint-Lucien, cette année-là. Ces dernières années, son économie, très dépendante du tourisme, est confrontée à d’importants défis économiques dus à de nombreux chocs extérieurs consécutifs, notamment la pandémie de COVID-19 qui a mis à l’arrêt sa première source de richesse et entraîné une baisse de 24 % de son PIB réel en 2020, ainsi qu’une hausse substantielle du chômage sur l’île. De plus, étant tributaire des importations pour son approvisionnement en carburant et en denrées alimentaires, la guerre en Ukraine lui a également ajouté des pressions inflationnistes. Entre 2019 et 2022, sa dette publique est passée de 62 % à  90 % de son PIB, avec un pic à 97 % du PIB, au plus fort de la crise de la Covid-19, en 2020. Pour le Professeur Oramah, cette facilité souligne une approche dynamique pour relever les défis économiques et un engagement à déployer des efforts conjoints pour combler les déficits de financement, ainsi que pour promouvoir le commerce et les investissements entre l’Afrique et les Caraïbes. Le Président d’Afreximbank et du Conseil d’administration de la banque estime que cette réalisation contribuera de manière significative au développement socio-économique de Sainte-Lucie.

KOFFI-KOUAKOU Laussin