Amédé Kouakou annonce environ 65% des travaux réalisés du Carrefour Akwaba  

TOF AKWABA
55 / 100

Le ministre de l’Équipement et de l’Entretien Routier, Amédé Koffi Kouakou, a effectué une visite de chantier, hier, mercredi 29 mai 2024,  pour évaluer l’avancement des travaux d’aménagement du carrefour Akwaba. Lors de cette visite, il a annoncé que le chantier se portait bien et que les travaux étaient réalisés à 65%.

Lancé officiellement en novembre 2022, ce projet d’aménagement vise à améliorer la fluidité routière à Abidjan, en particulier au carrefour de Port-Bouët. Le projet, d’un coût total de 26,5 milliards de FCFA, s’inscrit dans les priorités du Plan National de Développement (PND) 2021-2025. Le principal ouvrage de ce projet est une route à 2×3 voies de 395 mètres de long, avec l’aménagement d’un giratoire au sol de 3 voies. Amédé Koffi Kouakou a déclaré : « Nous sommes sur le chantier des travaux d’aménagement du carrefour Akwaba, et comme vous le savez, ce carrefour était confronté à de nombreuses difficultés liées aux embouteillages. C’est pour cette raison que le gouvernement a sollicité l’appui de la Banque mondiale pour financer ce projet. »

Le ministre a expliqué que les travaux, initialement prévus pour se terminer en juin 2024, ont rencontré des difficultés, ce qui a repoussé la date de fin prévue à fin novembre. « Nous pensons que d’ici début décembre, tout sera entièrement terminé. Globalement, le chantier se comporte bien », a-t-il ajouté. En outre, Amédé Koffi Kouakou a souligné l’engagement du gouvernement à favoriser l’emploi des jeunes Ivoiriens sur ce projet : « Sur ce chantier, je souligne qu’il y a à peu près 85% de jeunes Ivoiriens qui y travaillent, une vision du président Alassane Ouattara de mettre à contribution les jeunes Ivoiriens. Globalement, nous repartons satisfaits. » Les travaux d’aménagement du carrefour Akwaba représentent un important projet pour améliorer la mobilité et réduire les embouteillages dans une zone stratégique d’Abidjan. La poursuite et l’achèvement de ces travaux contribueront de manière significative au développement infrastructurel de la Côte d’Ivoire.

Prévue pour juin 2024, la fin des travaux est reportée à fin novembre de la même année, du fait des difficultés rencontrées sur le chantier. « Globalement, le chantier se comporte bien. On pense que d’ici début décembre tout sera entièrement terminé », a déclaré le ministre. Non sans appeler les entreprises chargées des travaux au respect des délais.

Les travaux au carrefour Akwaba, point de jonction ralliant le Boulevard Valéry Giscard d’Estaing, la Rue Atlantique Caraïbes, l’autoroute de Grand Bassam et la Voie Express de l’Aéroport d’Abidjan, se composent d’un ouvrage principal à dalle nervurée de 395,40 m de longueur, d’une chaussée de 2 x 3 voies avec BAU de 2,50 m par sens, de l’aménagement d’un carrefour giratoire au sol à trois (03) voies, avec les raccordements des 4 axes et la réalisation de parois en remblai renforcé pour le soutien des rampes d’accès. D’un coût d’environ 30 milliards FCFA, le  chantier emploie des jeunes Ivoiriens à 85%. À terme, ce projet impactera positivement le quotidien social et économique des populations.

 Aimé Kouassi