Énergie : Le Premier Ministre Beugré Mambé inaugure la phase 1 de la Centrale solaire photovoltaïque de Boundiali

PM
44 / 100

Initié dans le cadre de la diversification des sources de production d’électricité du pays, et installé sur une superficie totale de 78 ha (Phase 1 : 36 ha et Phase 2 : 42 ha), le projet de construction d’une centrale solaire à Boundiali a été inauguré ce jour par  le Premier ministre Robert Beugré Mambé, à Boundiali, d’une capacité, à terme, de 83 Mégawatts.

D’un coût global de 75,6 millions d’Euros, la centrale solaire photovoltaïque de Boundiali facilitera l’électrification des villages et favorisera l’amélioration de la qualité de service de plus de 430 000 ménages, a expliqué le Directeur général de Côte d’Ivoire Énergie (CI-ÉNERGIE), Noumory Sidibé.

Le Chef du gouvernement ivoirien a expliqué que cette infrastructure, qui sera une fois la phase 2 achevée, la plus importante centrale solaire photovoltaïque de l’Afrique de l’ouest, concrétise la volonté du président de la République, Alassane Ouattara, de faire de la Côte d’Ivoire  »le réservoir de l’énergie de l’Afrique de l’ouest ».

Ce projet participe à l’atteinte des objectifs de l’État de Côte d’Ivoire, notamment l’accroissement de la part des Énergies renouvelables dans le mix énergétique, soit 45% à l’horizon 2030 y compris la grande hydroélectricité et le respect de ses engagements internationaux en matière de réduction des émissions des gaz à effet de serre (31,4%).

La centrale solaire photovoltaïque de Boundiali contribuera non seulement à l’alimentation d’environ 70 000 foyers, mais aussi à l’économie de 60 000 tonnes équivalent de CO2 par an. Elle va favoriser la création de 300 emplois directs et indirects pendant la construction de la phase 2 dont la pose de la première pierre a été effectuée ce jour par le Premier ministre. Elle va, à terme, générer 40 emplois directs et indirects pendant l’exploitation.

Le projet de la centrale solaire photovoltaïque de Boundiali s’inscrit dans le Plan Directeur Production 2014 – 2030 et a été réalisé avec le soutien financier du gouvernement allemand, à travers la KfW et de l’Union européenne.

Le président du Conseil régional de la Bagoué, Bruno Nabagné Koné, s’est félicité de la réalisation de la première centrale solaire photovoltaïque du pays dans sa région. Il a dit sa gratitude au Chef de l’État et au Premier ministre pour cette infrastructure. Selon le ministre Bruno Nabagné Koné, le taux d’électrification de la région est à ce jour de 96%. En effet, le nombre de localités électrifiées est passé de 33 en 2011 à 160 à ce jour, a-t-il fait savoir.

Aimé K.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.