Entrepreneuriat jeunes : Le Centre d’innovation régional ’Yiri’’ d’Africa global logistics inauguré

photo ADL
52 / 100

 Asta-Rosa Cissé, directrice régionale d’Agl, a expliqué ,lors de la cérémonie d’inauguration que ce centre d’une capacité de 247 m2.  Mieux qu’il s’est donné pour ambition de stimuler la créativité auprès de la clientèle et des universités. Et aussi, d’accompagner le développement des start-ups en Afrique. « Il devra en outre permettre d’encourager l’innovation et l’entrepreneuriat, de promouvoir l’adoption de technologies émergentes, de stimuler la création d’emplois et le développement des compétences locales », fait-elle savoir.

Renseignant sur les salles mises à disposition pour accomplir aisément les tâches, elle a listé des bureaux, des espaces de formations modulables, une salle de conférence, des salles de réunion et un espace de détente.  Apportant du jus aux informations, elle a souligné que ‘’Yiri’’ accompagnera les jeunes entrepreneurs africains dans la réalisation de projets digitaux innovants, dans un environnement favorable à l’idéation et au prototypage . « Plus de trois principaux programmes de formation seront offerts aux apprenants. Il s’agit de Accelerate, discovery et intrapreneur’s league), des activités diversifiées, ouvertes au grand public. Y sont inclus des conférences thématiques, des concours de pitch, des challenges d’innovation, des jobs dating, des journées portes ouvertes, ainsi que des masterclass autour des centres d’intérêt de la digitalisation, notamment l’intelligence artificielle (Ia), la mobilité, etc », relève-telle . Elle a par ailleurs signifié que ce centre sera aussi un espace de co-création entre les étudiants, les start-ups et les collaborateurs d’Agl. D’où émergeront des solutions innovantes, adaptées aux réalités spécifiques de notre continent, pour son développement économique .

 Dans son intervention, avant l’inauguration de l’édifice, Mamadou Touré , a invité  la jeunesse ivoirienne à faire sienne ces opportunités qu’offre ce centre . Car, c’est grâce à une bonne formation, que les jeunes peuvent s’insérer dans le tissu professionnel.

Pour sa part, Ibrahim Kalil Konaté, a indiqué que cette infrastructure s’inscrit dans une dynamique où l’innovation et la créativité s’associent pour davantage contribuer à la croissance économique et sociale de la Côte d’Ivoire. Aussi dira-til que ce centre est une réponse concrète aux besoins des jeunes. « Ce sont ces jeunes qui vont impulser la dynamique de la transformation digitale de notre économie tant prônée par le chef de l’Etat », dit-il.

Il faut noter que dans quelques jours, un appel à candidature de « Accelerate », le premier programme d’open innovation de « Yiri », sera lancé par Agl.

Rodrigue Cofye